Comment choisir son système de plomberie avant la construction d’une maison ?

Comment choisir son système de plomberie avant la construction d’une maison ?

Prévoir son système de plomberie avant de construire sa maison

La construction d’une maison comprend les travaux de gros œuvre, dont l’élévation des fondations et des murs, les menuiseries extérieures et la couverture. Ensuite, vous avez les travaux de seconde œuvre, comme l’électricité, la plomberie, le chauffage et la climatisation. Pour bien choisir son système de plomberie, il faut considérer le mode d’alimentation en eau, le drainage des eaux usées et l’aération.

Bien élaborer son plan de plomberie

Avant la construction d’une maison, vous devez prévoir un plan de plomberie. En effet, l’installation sanitaire d’un habitat va dépendre de sa taille et du nombre d’étages.

  • Pour une maison sans étage, le plan en pieuvre sera privilégié. Dans ce cas, un tube principal dit nourrice sera raccordé à tous les tuyaux alimentant les pièces de la maison. Si les tuyaux sont relativement longs, le nombre de raccords est plus limité.
  • Pour un habitat avec un ou plusieurs étages, une nourrice principale sera reliée à des tubes secondaires grâce à une colonne montante. À chaque étage, un robinet d’arrêt sera placé avant chaque tube. Concernant la production d’eau chaude, vous pouvez acheter un chauffe-eau indépendant et l’installer. Sinon, vous pouvez aussi opter pour un ballon d’eau chaude qui sera relié à la chaudière.

Choisir son réseau de tuyaux

Pour choisir son système de plomberie, il faut sélectionner un réseau de tuyaux avec différents matériaux qui possèdent chacun leurs caractéristiques :

  • Cuivre : Utilisés dans le système d’alimentation d’eau, les tuyaux en cuivre sont à la fois solides et résistants à la corrosion.
  • PVC : Idéal pour les évacuations des eaux usées, ce matériau est assez robuste et peut se couper à l’aide d’une scie pour métaux.
  • Acier : il est reconnu pour être très résistant aux agressions mécaniques et chimiques.
  • PER ou Polyéthylène Réticulé haute densité : Destiné à plusieurs usages, ce matériau moderne et synthétique remplace aisément le cuivre pour l’alimentation en eau et le chauffage.
  • PPR ou Polypropylène Random : Reconnu pour sa grande robustesse, ce type de tube de synthèse permet le transport des eaux chaudes ou froides, de l’air comprimé et, même des produits corrosifs.

Il est très important de faire attention au choix du système de plomberie, notamment en fonction du terrain, qu’il s’agisse d’une dalle en terre plein ou d’un sol rocheux. Par la suite, la plomberie nécessitant d’intégrer le logement doit passer par les différentes strates comme le plancher ou bien encore le vide sanitaire.

En bref, avant de construire un habitat, il faut veiller à bien établir son plan de plomberie et à sélectionner le type de tuyaux adéquats selon leur prix et leur qualité. Besoin d’un expert dans le domaine ? N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser