Comment réduire la dureté de l’eau dans sa canalisation ?

Comment réduire la dureté de l’eau dans sa canalisation ?

Une eau est dure lorsqu’elle a une teneur élevée en calcaire. La valeur d’une bonne eau, qui n’est ni dure ni douce, est aux environs de 15°f. Toutefois, la présence du calcaire dans l’eau varie selon la région, et également en fonction des supports et des endroits par lesquels elle est acheminée.

Le traitement de l’eau dans la canalisation doit s’effectuer avec la plus grande attention pour éviter la pollution de l’eau. Il convient de trouver le juste milieu afin d’éviter les corrosions et l’augmentation de la dureté de l’eau.

Le recours aux adoucisseurs

Il faut savoir que le dépôt de tartre à quantité suffisante, sur les conduites, est indispensable car cette couche préserve les parois des corrosions. Le principe de fonctionnement des adoucisseurs se base sur la capture des ions magnésium et calcium pour les remplacer par des ions sodium.

Ce système vise donc à modifier littéralement la composition chimique de l’eau qui devient douce. Or, une eau trop douce peut être dangereuse pour ces aqueducs, notamment pour les anciens dispositifs. Effectivement, une eau douce dissout les dépôts de calcaire, mais que, car elle fait disparaître également le cuivre, le zinc et le plomb des tuyaux. L’utilisation des adoucisseurs est interdite lorsque les conduites d’eau sont en plomb.

Avant toute installation d’un système d’adoucisseur d’eau, il convient de tester la dureté de l’eau et de vérifier les infrastructures déjà en place. Ainsi, le service d’un professionnel serait le bienvenu.

Les systèmes magnétiques

Ce dispositif a pour principe de produire un champ magnétique autour des canalisations. Ce champ magnétique va transformer la calcite en vatérite ou en aragonite. L’absence du calcaire incrustant freine, voire empêche, la formation de tartre.

Le traitement galvanique : une bonne solution écologique

Ce procédé peut être considéré comme l’un des plus écologiques puisqu’en aucun cas, il ne requiert le recours à l’électricité, ni à l’aimant, ni aux produits chimiques, et encore moins au sel. L’eau sera traitée dans un appareil embarquant une anode de zinc. Ce dernier va synthétiser le calcaire incrustant pour pallier leur dépôt sur les différentes structures.

Pour préserver la qualité de l’eau, et aussi pour ne pas nuire à l’état des canalisations, il est préférable d’avoir les conseils des spécialistes dans ce domaine. L’annuaire du site répertorie cette catégorie de professionnels.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser