Qu’est ce que le PH de l’eau et comment le mesurer ?

Qu’est ce que le PH de l’eau et comment le mesurer ?

Une caractéristique capitale de l’eau

La valeur du pH permet de déterminer la qualité de l’eau. C’est une valeur très importante pour savoir si votre eau n’est pas polluée, car une eau potable doit avoir un pH dans une gamme très précise, aussi bien pour des questions de sécurité que pour ne pas abîmer la plomberie. Mais tout d’abord, de quoi s’agit-il exactement ? Il représente avec des chiffres simples la concentration en ions H3O+ (ions hydroxyde), dans l’eau. Plus la concentration de ces ions est élevée, plus le pH est bas. Une formule mathématique fixe sa valeur entre 0 et 14.

On peut distinguer deux domaines :

  • en dessous de 7, on dit que le liquide est acide ;
  • au-dessus de 7, il est basique.

Il faut savoir que dans les plomberies l’eau est systématiquement légèrement basique (on dit plus communément qu’elle est calcaire). En effet, si elle était acide, elle risquerait de « ronger » la plomberie. Une bonne valeur de pH est comprise entre 6.5 et 8.5, en favorisant des valeurs au-dessus de 7. Les conséquences pour la plomberie peuvent donc être rapidement catastrophiques si cette valeur n’est pas rigoureusement contrôlée, le mieux étant de faire appel à un professionnel qui saura interpréter les résultats obtenus et vous conseiller en conséquence.

Comment le mesurer ?

Il existe différentes techniques pour mesurer simplement le pH. Voici les principales :

  • Il existe des petits kits tout prêts : vous prélevez quelques gouttes du liquide à analyser dans un petit tube et y ajoutez un produit spécifique. Le liquide va alors changer de couleur. En fonction de la couleur obtenue, vous pourrez alors connaître la valeur du pH en vous référant à la notice.
  • La méthode la plus courante est l’utilisation de bandelettes. On l’appelle « papier pH ». Il se présente sous forme d’un rouleau. On découpe une petite bandelette que l’on trempe dans l’eau. La bandelette de papier change alors de couleur. Selon la couleur que l’on obtient, on détermine la valeur du pH
  • Les deux premières méthodes permettent d’obtenir une valeur approximative. Si vous avez besoin d’une valeur précise, il faudra vous procurer un pHmètre. C’est un appareil munie d’une petite tige que l’on trempe dans le liquide. La valeur du pH obtenue est alors affichée numériquement sur l’appareil.

Si vous souhaitez trouver un professionnel qualifié qui pourra vérifier la qualité de l’eau qui passe dans votre plomberie, vous pouvez consulter l’annuaire du site.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser