Les principes des raccords en PER

raccord PER

En plomberie, il y a plusieurs types d’installation à faire. Chacune d’entre elles requiert l’utilisation d’équipements spécifiques comme les raccords PER. Ces derniers sont principalement utilisés pour raccorder des tuyaux qui sont réalisés dans le même matériau. Il existe deux types de raccords PER :

  • raccords en PER à glissement
  • raccords en PER à compression

Pour les poser correctement, il faut utiliser des outils spécifiques et avoir une bonne notion en plomberie.

Le raccord PER à glissement

Les raccords en PER à glissement sont reconnus pour leur fiabilité et leur qualité. Ils sont également faciles à installer. Les plombiers l’utilisent essentiellement dans la cuisine et la salle de bain. Les raccords à glissement sont également compatibles avec les circuits de chauffage. Cependant, ils ne doivent pas être utilisés sur les tuyaux à gaz. Le montage doit en effet être apparent. Ce type de raccord est composé d’une douille coulissante et d’un écrou annelé. Il est préférable d’utiliser une pince à évaser qui permet d’élargir le diamètre du tube. Cette opération rend plus facile l’insertion de la tétine. Quant à la douille coulissante, elle se pose à l’aide d’une pince à glissement. Le tube ne doit plus être visible quand les deux pièces des raccords sont assemblées. Il est donc important de bien couper le tube de façon perpendiculaire.

Le raccord en PER à compression

Ce modèle de raccords en PER est plus simple à utiliser et son installation nécessite peu d’outillages. Il suffit juste d’avoir une clé plate, une pince coupe-tube et un alésoir. Selon les circonstances, la pince coupe gaine peut aussi être utile. Bien entendu, ce type de raccord ne convient pas non plus aux installations de gaz. Il doit toujours être facilement accessible pour faciliter les entretiens. Les raccords à compression sont composés d’une tétine ou d’un insert, d’une bague de serrage et d’un écrou. Pour la pose, le tube doit d’abord être coupé de façon bien perpendiculaire. Il faut ensuite le glisser dans l’écrou et la bague de serrage. La tétine du raccord doit être insérée dans le tube pour ne laisser plus apparaître que le fil de l’écrou. Ce dernier va être serré à l’aide d’une pince multiprise et d’une clé plate. Le but est de garantir l’étanchéité du raccord pour éviter les fuites d’eau.

Il vous faut le service d’un professionnel pour garantir la qualité de l’installation de vos tuyauteries. C’est la raison pour laquelle nous vous fournissons la liste des meilleurs prestataires de votre quartier.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser