Les matériaux de synthèse pour sa tuyauterie

Les matériaux de synthèse pour sa tuyauterie

Le cuivre a longtemps été le matériau de référence pour la tuyauterie des installations sanitaires. Il a longtemps été choisi pour former le réseau d’alimentation en eau chaude et en eau froide ainsi que pour l’évacuation des eaux usées et les différents réseaux apparentés au gaz. Désormais, il faut savoir que des matériaux de synthèse sont préférés au cuivre. Le point plus en détail ci-dessous.

Les différents matériaux pour sa tuyauterie

Une installation de tuyauterie peut être formée à partir des matériaux suivants :

  • Le cuivre
  • Le PVC
  • Le PVC dit surchloré
  • Le PER
  • Le système multicouches

Les tuyaux souples ou flexibles

  • Le cuivre est le matériau traditionnel. Il peut être posé en apparent sous forme de couronne ou de barre à encastrer.
  • Le plomb étant de nos jours interdit pour raisons sanitaires, il est désormais remplacé par le PVC qui va notamment servir pour l’évacuation des eaux usées.
  • Il est impossible de cintrer des tuyaux en PVC surchloré, mais ce matériau présente des aspects non négligeables pour tous les cas de plomberie sans soudures.
  • Le PER (polyéthylène réticulé) commence peu à peu à remplacer le cuivre. Il est utile aussi bien pour les installations de chauffage que sanitaires, mais dans ce cas, des tuyaux de couleur permettent de différencier l’eau chaude de l’eau froide.
  • Les tuyaux multicouches sont similaires à ceux en PER, mais il faut posséder du matériel spécifique pour les monter.

Enfin, certains tuyaux souples ou flexibles seront indispensables pour les raccords dans des endroits difficiles.
Pour le PER, le cuivre et le multicouches, il faut savoir que ces 3 matériaux peuvent servir à réaliser une installation complète sans soudure.

Les caractéristiques des matériaux de synthèse pour sa tuyauterie

Le PVC a un prix très abordable, est léger et peu donc être transporté facilement. Il est facile à monter. Cependant, comme c’est un matériau qui présente un fort taux de dilatation, il faut bien connaître les règles d’installation avant de procéder à sa mise en place.

Le PVC surchloré sert aussi pour les alimentations des eaux usées. Il possède de bonnes capacités isolantes et peut être encastré sans être placé dans un fourreau de protection.

Le PER permet une bonne isolation acoustique. Il résiste très bien au tartre et à la corrosion. Son prix est faible et il est possible de cintrer les tuyaux à la main, même si l’angle de cintrage reste limité.

Le multicouches a des caractéristiques similaires au PER. Il dure longtemps et a un faible taux de dilatation.

Les tuyaux souples ou flexibles coûtent cher car ils sont polyvalents. Ils résistent bien à la pression et peuvent facilement remplacer un siphon.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser