Les étapes d’installation d’une douche

installation douche

L’identification de l’emplacement du bac et l’installation de la bonde

L’installation d‘une douche se déroule en plusieurs étapes, incluant notamment le choix du type de receveur en fonction du système d’évacuation existant. L’installation se fera donc selon qu’il s’agisse d’un bac de douche à poser, à surélever, ou à encastrer. Une fois cette étape passée, l’installation proprement dite pourra commencer, avec en amont :

  • le choix de l’emplacement du bac ;
  • l’installation de la bonde.

Pour ce qui est de l’emplacement du bac, vous devez identifier, en simulant, l’emplacement du bac. Ensuite, à l’aide d’un feutre, marquez le futur emplacement de la bonde. A cette phase, servez-vous d’un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité, et ajustez au besoin les pieds du receveur pour que celui-ci soit bien disposé. Le diamètre d’arrivée d’eau chaude doit être situé entre 10 et 12 mm, et les canalisations d’évacuation doivent avoir 40 mm de diamètre. Pour ce qui concerne la pose de la bonde, le receveur doit être placé en position verticale pour plus de maniabilité. Démontez et mettez en place les éléments de la bonde, raccordez par la suite le flexible d’évacuation en PVC à la sortie horizontale, dans le sens du tube d’évacuation. Pour la bonne évacuation des eaux usées, les tuyaux doivent avoir une inclinaison de 1 à 3 cm.

La pose du bac à douche et les finitions

Les dernières étapes de ce travail minutieux sont :

  • l’installation du bac de douche ;
  • les finitions.

Pour poser le bac, il faut placer le receveur sur l’emplacement choisi et le fixer à l’aide de ciment, de colle ou de plâtre. A cette étape, le type de bac déterminera la suite de la pose du bac de douche, selon que ce dernier soit à poser, à surélever ou à encastrer, ou qu’il s’agisse d’un receveur extra-plat. Viendront enfin les travaux de finition de l’installation de votre douche. Pour assurer l’étanchéité du trou de la bonde, appliquez-y du mastic. Vous pourrez alors visser votre bonde définitivement, une fois qu’elle sera sèche. Réalisez par la suite un joint en silicone entre les murs et le receveur, pour empêcher les infiltrations d’eau ; il y va de votre confort. Suivront l’installation des parois, du mitigeur, du pommeau et de la colonne de douche.

Il est conseillé de faire appel à un professionnel avec qui vous prendrez contact via l’annuaire, car il s’agit d’un travail de précision.

Pour en avoir plus :

Articles en relation